Pression au boulot? Qu’en pensent les français?

Communiqué de presse publié le 2 sept, 2012 | Par | Categorie: Emploi, enseignement et formation, Focus
Careerbuilder.fr

Careerbuilder.fr

Des résultats ont été prouvés et il est sûr que le stress est davantage présent dans le domaine du travail en France. Les employés constatent de plus en plus de tension au travail. 92% des français subissent des troubles de stress dans leur emploi. En effet autant l’on parle des personnes en recherche d’emploi pour qui la situation n’est pas la plus simple à l’heure actuelle. Assurément la rivalité est de plus en plus actuel, on demande beaucoup plus de concentration et d’expérimentation au cœur d’un emploi qu’avant. Ce qui suscite une faiblesse au travail. Le stress apparait naturellement mais n’est cependant pas toujours obeissant. Beaucoup voient que leur niveau de stress s’accroît particulièrement depuis les 6 derniers mois.

« Les difficultés économiques en France et en Europe ont forcé les entreprises à essayer de maintenir les niveaux de productivité d’avant la récession avec des effectifs réduits », explique Frédéric Woldanski, directeur général de CareerBuilder France. « La pression pour faire plus avec moins de ressources a eu un impact sur le moral sur le lieu de travail. Les entreprises risquent d’avoir à subir une rotation importante des travailleurs et de perdre leurs employés les plus performants lorsque l’économie se redressera.»

De ce fait les français se trouvent quelquefois dans des situations de non-satisfactions, ou bien parce qu’il y en a de trop à accomplir pour une seule personne ou parce qu’ils estiment ne pas faire tout à fait ce qu’ils pourraient exercer. En effet de plus en plus de personnes notamment la dernière génération se retrouve quelquefois sur qualifiée ce qui induit d’une insatisfaction au travail. Ceci n’est simplement le cas en France ; En Allemagne on considère une capacité de travail différente les employés sont davantage honnêtes envers leur patron cependant le stress se montre davantage dans le monde du travail tout comme en Angleterre. Les salariés se trouvent sur diplômés et s’intéressent à choisir une autre direction.

La position de l’emploi en France reste chaotique dû à la crise. Le chômage a rejoint la barre des 10% de la population active ce qui n’avait pas été vu depuis 1999. Bien entendu ceux possédant un emploi ne souhaitent pas le perdre mais est il préférable de travailler dans des conditions de stress. Bien évidemment non, il est de votre devoir aussi de faire savoir à votre supérieur que les obstacles que vous rencontrez afin de exercer dans les meilleures conditions.

Tags: , , , ,

Faire un commentaire

You must be logged in to post a comment.